Lorsque l’on est sur le point de devenir mère et que l’on cherche à se documenter sur les divers sujets qui accompagnent la maternité, il y en a un qui revient très vite en tête de liste :

« Vais-je choisir d’allaiter mon enfant, et si oui, comment cela va-t-il se passer? »

Les ouvrages sur le sujet vont être nombreux, les groupes Facebook également, ainsi que les divers articles du web. Vous y trouverez tout et son contraire.

Je ne pensais pas écrire tout de suite un article sur ce très vaste et passionnant sujet qu’est « l’allaitement maternel« , mais dans la mesure où je viens de terminer le livre de France Guillain, J’allaite mon enfant, et où certains passages m’ont laissés dans le doute et dans l’incompréhension, je me suis dit que je devais absolument commencer à en parler car, les conseils, pas toujours justes, vont bon train à ce sujet.

Ce livre et la critique que j’en fais feront l’objet d’un prochain article.

4 points importants dont il faut avoir conscience sur l’allaitement :

- Tout d’abord l’allaitement doit se faire à la demande. Il ne sert à rien de chercher à réguler son enfant en lui imposant des tétées toutes les 2 ou 3h. On sait que le lait maternel se digère de façon très rapide, de plus, bébé ne prend que ce dont il a besoin à l’instant T. En conséquence, il vous réclame le sein 30 minutes plus tard, donnez-lui sans hésitation et ne cherchez pas à lui imposer un rythme, suivez le sien et faites confiance à votre bébé car il sait très bien ce qui est bon pour lui.

- Ne vous laissez pas avoir par les conseils ou les avis douteux de certains professionnels de santé ou même de votre entourage: « Il te prend pour une tétine. Il va être trop dépendant de toi. Il vient de téter, il ne peut pas avoir ENCORE faim! Ton lait n’est pas assez nourrissant. Donne-lui un biberon il sera plus vite caler et tu pourras vaquer à tes occupations… » Ces petites phrases assassines peuvent en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire vous faire douter de vos propres capacités de mère à nourrir votre enfant par la méthode la plus naturelle qui soit. Le maître mot est : faites-vous confiance et entourez-vous de personnes de confiance dans ce domaine. Une mère qui a allaité, une amie allaitante, une consultante en lactation ibclc, une sage-femme formée à l’allaitement, des bénévoles de la Leche League…

- Le lait maternel est magique, si je puis dire. En cas de crevasse (ce qui peut arriver si bébé prend mal le sein à cause d’un mauvais positionnement ou d’un frein de langue non détecté), laissez votre poitrine à l’air aussi souvent que possible et appliquer régulièrement un peu de votre lait sur le mamelon pour aider à la cicatrisation. La lanoline (graisse de laine de mouton) est également très efficace pour soigner les mamelons irrités et n’est pas nocive pour le bébé.

- Soyez certaines que votre lait est parfait pour votre bébé. Il est parfaitement adapté à tous ses besoins nutritionnels. En cas de pics de croissance (période qui dure générale entre 2 et 3 jours où le bébé tète plus que de coutumes afin de stimuler la lactation, changeant ainsi la composition du lait pour qu’il lui soit le mieux adaptés), la jeune mère à tendance à penser que son lait n’est plus assez nourrissant car bébé ne semble jamais rassasié. C’est une fausse idée, malheureusement trop répandue, dû à de la désinformation. Votre lait sera toujours suffisamment nourrissant pour votre enfant.

Voilà pour les premières choses à savoir au début. Je m’arrête là car je pourrai en écrire des pages et des pages.

Pour les lectures, voici déjà celle-ci qui sont très pertinentes :

- L’allaitement du Dr Marie Thirion

- Manuel très illustrés d’allaitement de Caroline Guillot

Pour les blog de maman qui en parle et sont formées sur le sujet, je vous recommande :

- Apasdemoa 

- Les tétées entêtées

- Famille épanouie

- Les ptites mains d’abord et Maman Lune qui travaillent de concert

 Pour les sites internet de référence :

- La leche league

- Naître et Grandir

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Maman d'avenir en devenir
Charger d'autres écrits dans Allaitement

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Devenir Maman : Le grand commencement!

Tout à commencer un lundi, à 4h du matin. Voilà déjà 3 jours que j’attends. 3 jours …